Récupérez 4 points sur votre permis de conduire
Stage de récupération de points

Refus de priorité dans un carrefour à sens giratoire

Dans les carrefours à sens giratoire, la priorité appartient aux usagers engagés dans l'anneau.
Contravention 4ème classe (art R415-10)

Sanctions et autres mesures

Retrait de points
4 points
Amende (suivant le cas)
Amende forfaitaire minorée : 90 euros
Amende forfaitaire : 135 euros
Amende forfaitaire majorée : 375 euros
Amende maximum (si passage au tribunal) : 750 euros
Peine complémentaire
Suspension du permis pendant 3 ans maximum

Explications

Dans les carrefours à sens giratoire, le conducteur qui aborde le rond-point, doit céder le passage à tous les véhicules qui sont déjà engagés dans l'anneau. Il rencontre systématiquement une signalisation « cédez le passage ».

Ne pas confondre un carrefour à sens giratoire avec un rond-point sans signalisation de priorité, où s'applique la règle de la priorité à droite.

Le saviez-vous ?

Lorsque vous abordez un carrefour à sens giratoire, il est vrai que le plus souvent, l'usager engagé dans le rond-point se trouve à votre gauche. Mais cela ne veut pas dire systématiquement “priorité à gauche”.

En effet, sur des carrefours de petite taille, si le véhicule qui vient de droite s'engage dans l'anneau avant celui qui vient de gauche, la priorité appartiendra à celui qui vient de droite.

La règle absolue est donc “priorité au véhicule engagé dans l'anneau, ou au premier engagé”.

Article(s) officiel(s)

Article R415-10

Tout conducteur abordant un carrefour à sens giratoire est tenu, quel que soit le classement de la route qu'il s'apprête à quitter, de céder le passage aux usagers circulant sur la chaussée qui ceinture le carrefour à sens giratoire.

Le fait, pour tout conducteur, de ne pas respecter les règles de priorité fixées au présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.

Contactez-nous !